Equateur / Ecuador

L’Equateur. Nous ne devions qu’y passer et ouvrir la bibliothèque de manière itinérante. Puis le tremblement de terre du mois d’avril a quelque peu changé nos plans. Nous pensions que peut-être notre bibliothèque itinérante pourrait être d’un quelconque soutien pour les populations touchées par le séisme. Nous avons alors contacté l’ONG Techo, qui construit des logements d’urgence un peu partout en Amérique Latine, et qui est fortement mobilisée suite aux catastrophes naturelles qui ont lieu sur le continent. L’idée de la bibliothèque itinérante leur a paru intéressante et à celle-ci s’est ajoutée la possibilité de créer une bibliothèque communautaire dans un village où l’intervention de Techo est particulièrement présente.

Les semaines ont passé, nous étions sur les routes du Pérou, Techo était submergé par les répercutions du tremblement de terre, nous avons donc attendu notre arrivée à Guayaquil pour planifier avec eux notre projet.

Il s’est avéré que les besoins étaient tout aussi prégnants dans deux quartiers de Duran, une ville à la périphérie de Guayaquil (2e ville d’Equateur) et que les possibilités de mise en place étaient plus rapides. Ces deux quartiers portent les noms d’Arbolitos et 5 de Junio.

A Arbolito, tout en ouvrant trois à quatre fois par semaine le BiblioTroc, nous allons mettre en place une bibliothèque communautaire dans la maison communale qui va être construite d’ici décembre. A 5 de Junio nous mettrons la bibliothèque à disposition des habitants trois à quatre fois par semaine également, malheureusement ce quartier n’est pas encore doté de lieu pouvant accueillir une bibliothèque.

Au programme de ces deux mois de collaboration (jusqu’à mi-octobre plus ou moins) : ouverture régulière du BiblioTroc, organisation d’activités avec les habitants, création de groupes de travail pour la mise en place de la bibliothèque, rendez-vous avec des maisons d’édition, des librairies, des associations pour obtenir des donations de livres ou des réductions permettant d’optimiser au mieux la dépense des 1 000 euros récoltés au cours de la campagne de crowdfunding!

Si vous avez des questions sur notre projet en Equateur n’hésitez pas à nous écrire sur literaturaitinerante2016@gmail.com


Ecuador. Al principio solamente teníamos que pasar y abrir la biblioteca de manera itinerante. Pero ocurro el terremoto en abril y pensemos que quizás nuestro BiblioTrueque podría ayudar de alguna manera a las poblaciones víctimas del seísmo. Contactemos la ONG Techo que interviene Latinoamérica cada vez que ocurre una catástrofe natural y que hay necesidades de construir alojamientos de emergencia. La idea de la biblioteca itinerante les pareció interesante y a esa se añadió la posibilidad de implementar una biblioteca comunitaria en uno de los pueblos donde la intervención de Techo es bastante presente.

Los meses que siguieron todos fuimos muy ocupados (nosotros en los telecentros de CEDRO en Perú y Techo con la consecuencias del terremoto) así que solamente pudimos planificar nuestro proyecto cuando llegamos en Guayaquil hace dos semanas. Aquí Techo nos dijo que las necesidades eran bien grandes acá en dos barrios de Duran (Arbolitos y 5 de Junio), una ciudad de los alrededores de Guayaquil, y que las posibilidades de implementación de la biblioteca serían más rápidas.

En Arbolitos vamos a abrir el BiblioTrueque 3 a 4 veces por semana e implementar una biblioteca comunitaria en la casa comunal que van a construir en los próximos meses. En 5 de Junio, lamentablemente no tienen lugares donde implementar una biblioteca pero vamos a poner a disposición nuestra biblioteca en tiempo que podamos, 3 a 4 veces por semana.

Así que durante esos dos meses de colaboración (hasta medio de octubre más o menos) vamos a abrir el BiblioTrueque cada semana, organizar actividades con los habitantes de los barrios, crear grupos de trabajos sobre la implementación de la biblioteca, planificar citas con editoriales, librerías, asociaciones para obtener donaciones de libros o descuentos que nos permitirán optimizar los 1 000 euros que recaudemos durante la campaña de crowdfunding.

Si tienen preguntas sobre nuestro proyecto en Ecuador, nos pueden contactar en literaturaitinerante2016@gmail.com

Publicités